L'information élevage par l'Alliance Pastorale

L’Alliance Pastorale s’agrandit à Valdivienne

L'Alliance Pastorale transfère l'essentiel de son stock dans les anciens locaux de Buroform, à Valdivienne. Bureaux et magasins restent à Montmorillon.

Voici l'article de presse paru dans Centre-Presse et la Nouvelle-République : 

-------------------------------------------------------------------------------

L’Alliance Pastorale transfère l’essentiel de son stock dans les anciens locaux de Buroform, à Valdivienne. Bureaux et magasins restent à Montmorillon.

Quelle partie de votre activité transférez-vous à Valdivienne, dans les locaux de l’ancienne usine Buroform (1) ?

Olivier de la Rochethulon, directeur de l’Alliance Pastorale. « Nous transférons notre centre logistique : nous stockons à Valdivienne toute la marchandise destinée aux autres centres de l’Alliance Pastorale et aux adhérents livrés par correspondance. Il n’y aura pas ici de magasin ou de possibilité de vente de marchandise. Nous avons commencé à déménager en début de semaine dernière, l’objectif est que notre dépôt soit opérationnel le 1er octobre. »


Le site historique de Montmorillon devenait trop petit ?

« Oui. Montmorillon sert actuellement de plateforme logistique et de magasin, ce qui pose de nombreux problèmes. Le dernier réaménagement datait de 2004 et l’activité a pratiquement doublé depuis, sans possibilité d’extension puisqu’il y a des maisons sur les terrains voisins. Cela commençait à poser des problèmes de qualité et de sécurité pour les salariés, les transporteurs et les adhérents. »


Pourquoi Valdivienne ?

« Nous avions décidé de chercher un nouveau site il y a quatre ans. On envisageait d’abord de s’installer à la Barre (2). Nous avons eu l’opportunité de venir ici pour un coût moins élevé et plus rapidement. »

Quels gains attendez-vous de cette nouvelle plateforme logistique ?

« Nous avons ici 11.000 mètres carrés couverts, plus les possibilités de stockage à l’extérieur. L’organisation du stock a été pensée et optimisée dès le départ avec un logiciel de gestion d’entrepôt. A Montmorillon, tout se faisait de façon manuelle. On va gagner du temps. J’espère que cette installation nous permettra d’être plus performants dans le service aux adhérents et de poursuivre la croissance de notre activité. »


Quels travaux ont été nécessaires pour adapter cette ancienne usine ?

« Les bâtiments n’ont pas été occupés pendant deux ans, nous avons commencé par des travaux de remise en état des toitures, des ouvertures, des sols, de l’électricité, etc. Nous avons ensuite monté tous les racks de stockage. Nous avons fait travailler des entreprises locales : Abaux, Lumelec, Beauchesne, Duwic. »


Combien de salariés sont concernés par le déplacement de la plateforme logistique ?

« Une vingtaine de personnes viendront travailler à Valdivienne, sur les 80 qui sont actuellement à Montmorillon. »

Avez-vous l’intention de transférer d’autres services de l’Alliance Pastorale à Valdivienne dans le futur ?

« Non, le magasin reste à Montmorillon, toute notre gamme y sera toujours disponible. Les bureaux et l’administration aussi. Il n’y a pas de raison de les transférer. »

 -