L’enrichissement du milieu de vie des chevaux

Les conditions de vie des chevaux domestiques sont souvent éloignées de celles qu’ils auraient à l’état naturel : isolement social, confinement au box, restriction d’activité physique, alimentation concentrée et monotone… Ces conditions de vie entraînent souvent un mal-être et des problèmes comportementaux plus ou moins graves : état de stress, stéréotypies, coliques, ulcères… Pourtant, des aménagements existent pour concilier le bien-être du cheval et son utilisation par l’Homme.

L’enrichissement du milieu de vie  des chevaux

Mise en place d’une étude

Une étude menée à l’Inra en 2010 a permis de tester un protocole d’enrichissement de l’environnement qui pourrait permettre d’améliorer les conditions de vie des chevaux et avoir un impact sur leur réactivité comportementale.

Pour cela, deux lots de chevaux âgés de 10 mois ont été maintenus pendant 10 semaines dans un environnement dit « standard » (N=9) ou « enrichi » (N=10) :

Les animaux en environnement “standard” vivaient dans des boxes individuels avec une litière de copeaux et étaient nourris matin...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner