Litière et bien-être

Le bien-être animal n’est pas défini uniquement par la bientraitance (animal en bonne santé, alimentation appropriée, exercice régulier). Sa définition intègre également des aspects faisant référence au comportement naturel de l’animal au quotidien. En plus de sa fonction d’absorption des déjections, la litière doit aussi être choisie pour prendre en compte les besoins naturels du cheval afin de limiter les situations de mal-être.


Litière  et bien-être

Litière et temps consacré au sommeil

La litière présente dans le logement du cheval doit être perçue comme une zone de confort et de sécurité, où l’animal peut se reposer et se mouvoir sans se blesser. Le repos/sommeil permet la mémorisation, la thermorégulation et la récupération.

Des études ont montré que les chevaux préfèrent certains types de litières, par la durée que le cheval y passe couché. Ainsi, les équidés passent plus de temps couchés sur la litière de paille comparée aux copeaux de bois, aux granulés de paille et aux matelas en caoutchouc nus. Ils semblent préférer un sol...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner