Hivernage des animaux

En période hivernale, il faut combiner le maintien des animaux en bonne santé, leur besoin de sortie quotidienne et la préservation des surfaces fourragères pour le printemps suivant.

Une attention particulière doit être portée aux équidés maintenus à l’extérieur lorsque les conditions climatiques sont défavorables (froid et humidité).

L’utilisation des pâtures est possible par les équidés à condition de ne pas dégrader excessivement le couvert végétal et respecter 2 mois de repos sans animal sur les parcelles destinées au pâturage printanier.

Hivernage des animaux

Conduite des équidés

Supporter les températures hivernales

Les besoins d’entretien correspondent à la quantité d’énergie nécessaire à la vie du cheval et à son activité lorsqu’il n’assure pas de production (lactation, gestation, travail) pour se maintenir à poids constant dans sa zone de neutralité thermique.
Sous des climats tempérés, la zone de température de +5°C à +25°C est la plage à laquelle l’organisme n’a pas de dépense d’énergie supplémentaire à fournir pour maintenir la température interne du corps.
Pour les chevaux adultes adaptés à des conditions climatiques froides, cette plage est comprise entre -10°C et +16°C.
Les effets...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner