Causes de mortalité des agneaux nouveau-nés

Le taux de mortalité moyendes agneaux entre 0 et 60 jours est de l’ordre de 15 à 20 % dont les 2/3 dans les dix premiers jours de vie. La préparation de la mise bas, la surveillance de celle-ci et des premières heures de vie de l’agneau permettent d’éviter les principales causes non infectieuses de mortalité des agneaux nouveau-nés.


Causes  de mortalité  des agneaux  nouveau-nés

Origine des pathologies    

Liée à la vie intra-utérine

- Un développement placentaire insuffisant, par exemple suite à une alimentation insuffisante de la mère sur le deuxième et le troisième mois de gestation peut entraîner un manque d’oxygène chronique, une hypoglycémie fœtale et des désordres métaboliques. Cela peut conduire à la mort prématurée du fœtus, mais s’il naît à terme, il sera plus sujet à l’hypothermie.

- Si la mère est sous-alimentée en fin de gestation, les réserves énergétiques du fœtus, particulièrement en graisses sont affectées : la tolérance de l’agneau à courte période de dénutrition sera moindre.

-...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner