Diarrhées néonatales des ruminants

Il existe trois origines principales aux troubles digestifs chez les jeunes ruminants :

- Infectieuses : germes d’environnement pénétrés dans le tube digestif par voie orale,

- Alimentaires : indigestion vis-à-vis du lait de la mère ou de l’aliment d’allaitement,

- Parasitaires : coccidiose et cryptosporidiose principalement en bâtiment.


Diarrhées néonatales des ruminants

Selon l’âge des animaux, l’une ou l’autre des origines peut être prépondérante. Chez les jeunes nouveau-nés, l’origine la plus fréquente est la colonisation du tube digestif par des bactéries (colibacilles en général, dont le tristement célèbre Escherichia coli) ou des virus (rota, coronavirus en particulier) pathogènes. Il faut se souvenir que le tube digestif des nouveau-nés est stérile et que les premiers agents qui s’y installent le colonisent d’autant plus facilement (voir la rubrique Pôle Santé Animale du bulletin du mois dernier). Les animaux atteints présentent fréquemment une diarrhée très liquide, de couleur jaune paille, responsable d’une déshydratation rapidement mortelle...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner