Intoxication par l’if Taxus baccata Linné 1753

La famille des Taxacées comprend 9 espèces botaniques d’ifs et 400 variétés horticoles. Présent à l’état sauvage en Europe, l’if est employé dans nos jardins à la française en isolé, comme arbuste de haie persistante et en topiaire (forme taillée). Sa longévité et la persistance de son feuillage en fait un symbole d’immortalité, ce qui explique qu’on le trouve près des églises et dans les cimetières. L’if est classé sur les listes rouges des espèces menacées comme préoccupation mineure (risque faible de disparition).


Intoxication par l’if  Taxus baccata Linné 1753

Rustique, à croissance très lente, l’if peut atteindre une hauteur de 20 mètres. Tolérant au calcaire, il peut pousser sur tout type de sol. Les feuilles sont linéaires, aplaties, étroites, de 2 à 3 cm de long : elles sont souples ne piquent pas et persistent pendant plusieurs années sur l’arbre. Le bois est dur, imputrescible mais garde une certaine souplesse, ce qui permet sont utilisation tant en ébénisterie et lutherie que pour la fabrication d’arc. L’if est dioïque, avec des individus mâles ou femelles. La floraison a lieu en avril et débouche sur la formation d’arilles, partie rouge, sucrée...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner