La mamelle. Un organe à ne pas négliger, même pour les brebis allaitantes

Le lait est le premier aliment des agneaux, aliment qui doit leur assurer une bonne croissance au moins pendant leur premier mois de vie et mieux jusqu’à 2 mois. Outre la qualité de la ration, il est donc important de veiller à la bonne santé de la mamelle. Un examen soigné, la préparation de l’agnelage, le repérage des différentes affections et les traitements apportés doivent permettre d’optimiser le potentiel des brebis.


La mamelle. Un organe à ne pas  négliger, même pour  les brebis allaitantes

La mamelle

Le système mammaire des brebis est formé par deux glandes contiguës mais séparées par un ligament suspenseur et ayant chacune leur propre systèmes sanguin et lymphatique. Les infections seront donc dans la plupart des cas unilatérales.

L’examen des hémi-mamelles devrait être effectué à 3 périodes clés :

  • la mise en lutte pour vérifier que des mammites de tarissement ne se sont pas développées,
  • l’agnelage pour rechercher une congestion ou une chaleur avec risque de mammite
  • et le jour du sevrage pour faire un bilan de la lactation.

Il peut se réaliser sur brebis assise ou debout...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner