Le Cotentin Race herbagère bien adaptée aux climats doux, humides et venteux

Comme beaucoup d’autres races, le Cotentin porte le nom de son berceau, et une part de l’histoire de son terroir.

Le Cotentin Race herbagère  bien adaptée  aux climats doux, humides et venteux

Les origines de la race ont fait l’objet de travaux conduits par Louis Reveleau. Comme toutes les races herbagères de l’Ouest de la France, elle est originaire d’une population locale. Cette population a subi au cours des siècles des modifications par infusions de sang successives des races considérées comme amélioratrices suivant les époques. 

Deux influences semblent se détacher dans le cas de la Cotentine :

- Apport de sang Flandrin (Pays Bas) dont découle la bonne prolificité de la race.

- Apport de sang de la race Dishley (Anglais) qui a permis d’augmenter la longueur de la mèche et le...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner