Sevrage des agneaux à l’aliment d’allaitement

L’intérêt d’un sevrage à l’aliment d’allaitement

Quelle que soit la structure de l’exploitation, atelier lait ou viande, qu’il s’agisse de sevrage ou d’engraissement, l’utilisation d’un aliment d’allaitement reste une très bonne solution technique et économique pour l’élevage des jeunes agneaux.

Sevrage des agneaux  à l’aliment d’allaitement

Zootechnique :

Les aliments d’allaitement sont constitués pour apporter les besoins journaliers aux nourrissons, à une concentration donnée et un volume donné. L’utilisation d’aliment d’allaitement permet des sevrages de courte durée en fonction du mode de distribution (seau ou machine d’allaitement).

Economique :

Dans le cadre d’une exploitation laitière, l’éleveur pourra valoriser plus tôt son lait auprès de son organisme collecteur ; dans le cadre d’une transformation à la ferme, produire plus de produits finis (fromage, yaourt...). Dans le cadre d’un atelier viande, l’utilisation d’un aliment d’allaitement permettra de sauver et d’élever les agneaux surnuméraires afin d’accroitre ainsi le revenu...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner