Valoriser la laine avec le feutrage Exemple avec les toisons des moutons d’Ouessant

Au détour du chapiteau de présentation des races ovines sur le salon Tech-Ovin, on découvre une personne occupée à feutrer de la laine. Mais pas n’importe laquelle, celle des petits moutons noirs présentés à proximité.

Membre de GEMO (Groupement des Eleveurs de Moutons d’Ouessant) M. Langlois nous livre ses secrets pour un bon feutrage. Mais avant cela, parlons un peu de ce petit mouton d’Ouessant.

Valoriser la laine avec le feutrage Exemple  avec les toisons  des moutons d’Ouessant

Ce petit mouton (le plus petit mouton au monde semble t-il) est bien plus connu pour ses qualités de “tondeuse écologique” que pour ses performances dans les filières viande, lait ou laine.

Ses origines

Comme son nom peut nous le laisser deviner, il est originaire de l’île d’Ouessant, au large des côtes bretonnes. En 1852 on recense 6000 moutons sur les 1562 hectares de l’île. Lors de la première moitié du 20ème siècle, le mouton d’Ouessant a subi des métissages. Des animaux de race pure avaient cependant été conservés par des châtelains...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner