Le trèfle violet une légumineuse polyvalente

Le trèfle violet occupe une place de plus en plus importante dans la production fourragère des élevages. La volonté d’une plus forte autonomie protéique et de diminuer l’utilisation d’engrais de synthèse expliquent largement le succès de cette légumineuse aux multiples avantages et particulièrement polyvalente.

Le trèfle violet une légumineuse polyvalente

Intérêts agronomiques

Enrichit le sol en azote

Comme toutes les légumineuses, le trèfle violet capte l’azote de l’air du sol et enrichit ce dernier pendant la culture et encore plus quand elle est retournée. Ainsi, on peut diviser par deux les apports azotés d’une graminée cultivée en association et économiser 30 à 40 unités d’azote la première année qui suit la culture de trèfle violet et encore 20 à 30 unités l’année suivante.

Enrichit le sol en matière organique

Après le retournement, le trèfle violet restitue au sol de grosses quantités de...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner