Myiases à Wohlfahrtia Résultats d’essais pour le traitement et la prévention chez les ovins

Par deux fois dans cette revue (N° 868 de Juillet 2016 et N° 879 de Juillet 2017), nous avons présenté les atteintes des ovins par Wohlfahrtia magnifica apparues dans la zone d’élevage du Centre-Ouest de la France (photos 1, 2 et 3). D’évolution centrifuge à partir d’un épicentre composé de trois communes du sud de la Vienne en 2012, la zone de contamination recouvre en 2017 le sud-est de la Vienne, le nord-est de la Charente et le nord-ouest de la Haute-Vienne, soit une zone d’environ 70 km de rayon (figure 1).

Myiases à Wohlfahrtia Résultats d’essais  pour le traitement et la prévention chez les ovins

La période d’apparition dans les élevages, réduite depuis 2012 à une plage allant de juillet à septembre, s’est allongée jusqu’à fin octobre en 2016 et 2017, probablement en raison d’étés relativement secs ces deux dernières années. L’année 2017 a même vu l’apparition de cas dès la fin mai, là encore probablement liée à un printemps anormalement sec. Une enquête déclarative menée par les Groupements de Défense Sanitaire des départements concernés montrait en 2016 que près d’un élevage sur deux était...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner