Sarcosporidiose, une parasitose fréquente mais méconnue

Suite à l’appel au Pôle Santé Animale de l’Alliance d’un éleveur concernant la saisie d’une carcasse d’ovin pour sarcosporidiose, revenons ici sur cette parasitose : il s’agit du genre Sarcocystis appartenant au groupe des coccidies formatrices de kystes, dont font également partie Toxoplasma gondii ou le genre Neospora.

Sarcosporidiose, une parasitose  fréquente  mais méconnue

Le parasite développe un cycle plutôt très spécifique entre un hôte définitif dans lequel intervient la phase de reproduction sexuée, et un hôte intermédiaire où se déroule la phase de multiplication asexuée. 

Exemple d’espèces et d’hôtes :

- Ovins

  • Sarcocystis tenella et S. arieticanis avec les canidés comme hôte définitif, les deux espèces considérées comme pathogène pour le mouton 
  • S. gigantea et S. medusiformis avec le chat comme hôte définitif sont considérées comme non pathogènes.

- Bovins