La tuberculose bovine

En 2000, l’Union Européenne a reconnu la France officiellement indemne de tuberculose bovine. Mais depuis 2004 on assiste à une augmentation du nombre de nouveaux foyers détectés dans certains départements.

En 2017, 86 % des foyers français étaient situés en Nouvelle Aquitaine.

La tuberculose bovine

La maladie

La tuberculose bovine est due à une bactérie : Mycobacterium bovis qui est très résistante dans le milieu extérieur, pouvant survivre plusieurs mois dans les bouses, dans le sol ou dans l’eau. D’où la difficulté de lutte contre la maladie car il est impossible d’assainir l’environnement.

Le mode de transmission principal de la tuberculose est respiratoire, nécessitant un contact de mufle à mufle entre animaux. Mais les bovins peuvent aussi s’infecter en ingérant, en inhalant ou en léchant des matières contaminées : lait, eau, aliments, blocs à lécher…

La durée d’incubation est longue, au minimum 2 mois. Les...

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous au Mag "Bulletin de l'Alliance" !

Déjà
abonné(e) ?


Accédez au contenu

Vous êtes adhérent(e) ?


Abonnez-vous au bulletin

Pas encore adhérent(e) ?


Adhérez à l'Alliance
pour pouvoir vous abonner